Promo Appareil photo reflex: Les meilleures offres du moment

Après plusieurs heures de recherche, j’ai enfin pu faire ma sélection parmi les 6 meilleurs reflex numériques actuellement sur le marché. Les modèles que j’ai sélectionnés pour vous, tant pour leur polyvalence que pour leur confort d’utilisation, diffèrent par leur rapport qualité-prix et leur adaptation à un public néophyte dans le monde des réflexes.

Nikon D3500 : la meilleure offre d’appareil reflex entrée de gamme pour les débutants

Appareil photo reflex Nikon D3500 : Le meilleur rapport qualité/prix pour les novices

 

La gamme de base Nikon est divisée en deux groupes. Le D3xxx comme ceux (étant le D3500 le dernier modèle de la gamme) qui offrent une porte d’entrée assumable et confortable au monde des appareils reflex, et le D5xxx comme le D5600, que vous trouverez plus tard, qui sont plus optimaux pour ceux qui recherchent un peu plus de fonctionnalités et une meilleure maîtrise créative sur leurs photos.

Cependant, le Nikon D3500 reflex est l’un des meilleurs modèles d’entrée de gamme du moment. Lancé fin 2018, il possède toutes les caractéristiques de succès de cette gamme, apportant quelques améliorations toujours bienvenues.

Nikon Kit Reflex numérique D3500 + AF-P DX 18-55 f/3.5-5.G VR Noir
  • Le grand capteur au format DX de 24,2 millions de pixels du D3500 réalise des photos et des vidéos Full HD
  • Plage de sensibilités étendant de 100 à 25 600 ISO
  • Vidéos en Full HD d'une fluidité et d'une clarté exceptionnelles à des cadences maximales de 60p
  • L'application SnapBridge pour iOS et Android établit une connexion permanente entre votre appareil photo et votre smartphone/tablette
  • Kit D3500 + AF-P DX 18-55 VR

reflex nikon 3500 dSes Avantages

En termes de design, cette fois, le D3500 s’éloigne un peu de son prédécesseur pour se rapprocher de l’ergonomie du D5600. Compact (415 g) et solide malgré sa finition plastique, il possède une poignée qui le rend très facile à utiliser. Évidemment, avec un corps aussi léger, n’importe quel objectif que nous fixons pour la photo semblera monstrueux et pourrait se déséquilibrer. Cependant, c’est quelque chose d’inhabituel, et pas désagréable du tout.

Ce qui est certain, c’est que le D3500 est destiné aux débutants dans le monde des réflexes. En effet, ceci est observé à différents niveaux. Cela peut être trop négatif, comme le fait qu’il est impossible de personnaliser n’importe quel aspect de l’appareil (ce qui est normalement recherché par les utilisateurs de reflex). Mais cela peut aussi avoir de bonnes choses, comme la présence d’un mode “guide” très pratique pour vous aider lors de vos premiers pas.

L’écran a une taille confortable et une bonne colorimétrie, mais il n’est ni tactile ni orientable, ce qui est normal dans cette gamme de prix, mais peut frustrer plus d’un.

D’autre part, la force du D3500 est sa réactivité. La qualité de votre autofocus est digne d’un modèle plus cher.

Mais parlons maintenant de la qualité de l’image (j’imagine que c’est un facteur très important pour vous !). Le Nikon D3500 supporte un capteur de taille APA-C CMOS, comme de nombreux réflexes dans la même gamme, et son 24Mp est bien exploité. Si vous décidez de choisir le kit avec l’objectif que je propose, vous obtiendrez des résultats très satisfaisants, mais il est conseillé d’opter pour un objectif plus puissant si vous voulez vraiment exploiter toutes les caractéristiques de capture (la couverture est aussi disponible, mais son prix est à peu près le même que le kit avec l’objectif).

Entre-temps, la qualité d’image est irréprochable jusqu’à 400 ISO. Ce n’est qu’à partir de 800 ISO que le résultat se dégrade un peu, mais cela reste contrôlable jusqu’à 1600 ISO. En dehors de tout cela, je vous décourage, même si vous pouvez l’augmenter jusqu’à 25600 ISO.

Et votre autonomie ? Sur ce critère, le D3500 améliore encore les performances du D3400, qui présentait déjà un résultat admirable. Si de nombreux réflexes ont une autonomie d’environ 1000 images, le D3500 atteint 1550.

Ses inconvénients

En termes de performances, le viseur optique est basé sur un modèle penta-miroir, commun aux modèles bas de gamme. Ce n’est pas la meilleure conception possible, car le viseur est un peu étroit et ne peut couvrir que 95% du champ d’action. C’est un peu un problème.

En ce qui concerne la connexion, il s’agit d’un appareil plutôt minimaliste : la caméra possède une carte SD et un port de charge micro-USB (il est surprenant de ne pas trouver un USB-C dans un appareil aussi récent). Le port pour le microphone est introuvable, ce qui est vraiment mauvais en raison de sa qualité de capture vidéo, car le D3500 peut enregistrer en Full HD jusqu’à 60ips (cependant, il n’a pas 4k).

Vous n’avez pas encore le WiFi non plus, vous devrez donc vous contenter de la connexion Bluetooth à l’aide de l’application SnapBridge. Cependant, nous pouvons prétexter qu’il s’agit d’une solution efficace pour la batterie.

Notre avis : un appareil reflex idéal pour les débutants

Bref, si vous voulez mon avis sur le Nikon D3400 (je crois comprendre que vous êtes là pour ça), je pense qu’il offre d’excellentes performances pour son prix, et qu’il est assez bon pour ceux qui veulent commencer avec le SLR. Son petit corps léger n’a pas encore donné. Et sa compatibilité avec près d’une vingtaine d’objectifs Nikon vous permet de vous amuser et de découvrir les réflexes.

Un utilisateur professionnel ou expérimenté se sentira un peu limité par cet appareil, car il a ses défauts, mais un amateur y trouvera une bonne option.

Facile à utiliser, relativement intuitif et efficace : c’est tout ce dont un appareil photo à ce prix a besoin !

Appareil photo reflex Pentax K-70 : intelligent, petit et bon rapport qualité/prix

Appareil photo reflex Pentax K-70 : Un bon rapport qualité prix

 

Au milieu de l’année 2017, Pentax a vendu le K-70, promettant de nouvelles opportunités et découvertes dans le domaine de la photographie. Il est également certifié résistant aux intempéries et au froid jusqu’à -10°.

Ses caractéristiques le désignent comme un bon modèle suffisamment polyvalent, capable de prendre une plus grande variété de photos que ses concurrents de gamme basse.

Reflex numérique PENTAX K-70 résistant aux intempéries : Capteur 24,2 mégapixels haute performance, viseur optique avec couverture de 100%, 4,5 niveaux de réduction des vibrations haute sensibilité
  • REFLEX NUMÉRIQUE TOUT TERRAIN: Résistant à la poussière, aux intempéries et au gel jusqu'à -10°C. Le PENTAX K-70 repousse les limites de la photographie
  • CAPTEUR D'IMAGES DE HAUTES PERFORMANCES: Dépourvu de filtre passe-bas (AA), profitez de 24, 24 mégapixels de son capteur CMOS au format APS-C
  • VISEUR OPTIQUE COUVRANT 100% DU CHAMP: Le viseur du PENTAX K-70 offre un cadre de visée large et précis du sujet afin de le capturer exactement comme vous le souhaitez.
  • SENSIBILITÉ MAXIMALE ISO 102400: Prises de vue en très haute sensibilité pour capturer des scènes nettes et spectaculaires de la nature en haute résolution.
  • SYSTÈME PIXEL SHIFT RESOLUTION: Optimisez le potentiel du capteur haute résolution pour capturer des images à couper le souffle en haute définition.

En ce qui concerne le design, nous sommes confrontés à un appareil trop carré, avec des angles prononcés. Design sobre (peut-être un peu terne ?), facile à manipuler avec les mains et bien pensé d’un point de vue ergonomique.

Par contre, il peut être compact, mais son système d’imperméabilisation partielle le rend un peu plus lourd que la plupart des autres, avec 630 grammes de plus.

appatreil photo hybride pentax Ses avantages

Sa principale force est l’équilibre des couleurs et des blancs. Pour ce qui est de la vitesse ISO, nous devrons attendre de voir un grain à partir de 6400. Au-delà de 12800, il est évident que la qualité de l’image en souffre trop.

L’écran de 3″ est articulé, mais malheureusement, il n’est pas tactile. Il est donc nécessaire de naviguer dans le menu avec les flèches directionnelles et les différents boutons qu’il contient.

La connectivité est comparable à celle du Nikon D3500, avec un port SD et un port de charge micro-USB. Malheureusement, il n’a pas encore de port d’entrée microphone (ce à quoi nous nous attendions dans cette fourchette de prix).

D’autre part, le K-70 inclut le WiFi, mais l’application compagnon de Pentax traite exclusivement du partage de fichiers et du stockage. Il lui manque un petit détail, le “user-friendly”, qui continue malheureusement à limiter une partie des appareils reflex à un usage semi-professionnel.

En ce qui concerne la qualité, le capteur CMOS APS-C permet d’offrir des images à 24,4 Mpx, ce qui est similaire à ce que propose le Nikon D3500. Il inclut un filtre anti-aliasing pour éviter les interférences dans les photos de certaines textures, mais on peut le désactiver pour obtenir un plus grand niveau de netteté.

Le système de stabilisation 5 axes de l’objectif permet de supprimer les images floues ou défectueuses et d’améliorer les performances des objets en mouvement. (Dans Nikon, le stabilisateur est placé dans l’objectif et non dans le boîtier.)

Ses inconvénients

Son grand point négatif, à mon avis, est son autonomie de seulement 480 images d’usage réel. L’autofocus est un peu médiocre, étant donné que le K-70 utilise le système Pentax classique, le SAFOX X, qui n’a que 11 points autofocus. Cependant, il est relativement rapide, même en mode “Live View” – généralement plus lent dans les reflex numériques.

Là encore, la capture vidéo est limitée à la Full HD (un budget plus conséquent est nécessaire pour le support 4K).

Conclusion

Dans l’ensemble, le Pentax K-70 est un bon choix. Il est compact, solide et possède de bonnes caractéristiques techniques.

Au contraire, il s’appuie davantage sur des outils numériques que sur des outils physiques, ce qui n’est pas très bon pour un usage professionnel. Mais avec un peu de formation, vous pouvez aussi offrir de très bonnes images.

Les meilleurs appareils reflex de milieu de gamme

Dans cette section, je me suis concentré sur la recherche de modèles qui offrent de bonnes performances et une plus grande liberté d’utilisation pour les plus expérimentés, mais toujours à un prix raisonnable.

Canon EOS 800D : le meilleur appareil photo reflex du milieu de gamme

Appareil photo Canon EOS 800D : La qualité Canon au service des plus belles photos

 

L’EOS 800D (ou Rebel T7i de l’autre côté de l’Atlantique) est le dernier né d’une large gamme apparue en 2003 et devenue l’un des produits phares de Canon.

Pourquoi est-ce que j’aime ça ? Il est plein de fonctions utiles et divertissantes pour les débutants sans réduire leur liberté d’utilisation et la complexité appropriée pour les plus expérimentés.

Canon EOS 800D Appareil Photo Reflex Numérique Boîtier Nu - Noir
  • Offrez à votre photographie la qualité qu'elle mérite Un capteur APS-C 24,2 millions de pixels garantit un niveau de détail élevé
  • Faites preuve de spontanéité Laissez votre créativité s'exprimer Profitez d'une photographie ludique, grâce à une grande réactivité et à un viseur optique lumineux
  • Réalisation de vidéos simplifiée Que ce soit en ligne ou sur votre téléviseur, vos vidéos Full HD seront saisissantes Même les mouvements rapides sont capturés de manière parfaitement nette
  • Partage et contrôle sans fil aisés Pour partager vos images et contrôler votre appareil à distance, connectez-le instantanément à votre smartphone ou tablette compatible
  • Appareil phot EOS 800D

appareil reflex canon 800 EOSSes caractéristiques

Avec son alliage d’aluminium et son boîtier en polycarbonate, il offre une bonne adhérence et résistance avec seulement 532 grammes. Par contre, il est dommage qu’il n’y ait pas eu de travaux supplémentaires pour le revêtement extérieur qui, malgré la qualité de ses matériaux, est très similaire à un plastique bon marché.

L’écran articulé de 3″ a une très bonne résolution. Il est facile à prendre en main, grâce à un menu simplifié qui gère assez bien le niveau de complexité de son utilisation.

Nous pouvons nous contenter de voir les menus les plus basiques, qui n’offrent aucune difficulté et donnent des résultats positifs. Mais Canon ne s’abstient pas d’offrir une grande liberté d’utilisation à ceux qui savent en profiter.

Et pour ceux qui ne le savent pas du tout, ne rougissez pas ! – chaque ajustement est éventuellement accompagné d’un petit dessin explicatif illustrant le résultat obtenu.

Ses avantages

Au niveau de la connexion, on trouve un port SD et micro-USB… Ainsi qu’un port d’entrée micro, ce qui est inhabituel dans cette gamme de prix. L’appareil est équipé du WiFi et d’un appareil NFC, ainsi que du Bluetooth basse consommation. L’application Camera Connect vous permet de naviguer et d’exporter des photos, mais aussi de contrôler l’appareil à distance, ce qui est très intéressant lorsque vous prenez une photo de groupe.

L’autofocus offre 45 points de reconnaissance : le plus élevé de cette gamme de prix. L’entretien complet de la HF avec le T7i est vraiment bon et améliore considérablement le rapport qualité-prix. La détection est rapide et intuitive. Son efficacité dans la détection d’objets en mouvement a été améliorée dans ce modèle, grâce au système métrique RGB+IR.

Avec 49 points de mise au point répartis sur une grille 7×7, et grâce à la rapidité du système tactile, l’assistance manuelle est simple et efficace. C’est bien mieux que la plupart des caméras hybrides, comme vous pouvez le voir dans cet article, où certains autofocus nous déçoivent.

Du point de vue de la qualité de l’image, si le nombre de Mpx n’a pas changé (même si nous savons que ce n’est pas ce qui compte) nous attendons des nouveautés. Le capteur CMOS APS-C de la gamme Rebel a été rajeuni avec la promesse d’un meilleur contrôle du bruit.

Ce nouveau capteur accompagne le DIGIC 7, un processeur graphique de nouvelle génération qui peut traiter 10 fois plus d’informations que son prédécesseur, le DIGIGIG 6, et peut améliorer la gestion du bruit. D’autre part, l’appareil peut ainsi être relevé à 51 200 ISO. Cependant, je vous conseille de ne pas l’utiliser au-delà de 12 800, ce qui n’est pas mal du tout ! La gamme de blancs est également impeccable et la texture est très bien gérée pour un appareil aussi bon marché.

Le HDR (“High Dynamic Range” : pratique pour les photos de paysages grâce à un processeur qui utilise différents modes d’exposition) est un bon effort, même sans attendre de miracles pour ce prix. Cependant, il fonctionne bien, car les sujets rétro-éclairés sont sauvés d’une mauvaise exposition avec un contraste respectueux et une belle intensité de couleur.

Ses inconvénients

Quel dommage que la vidéo soit encore limitée à la HD avec 60 images par seconde ! Une option 4K aurait été appréciée par ceux qui veulent également pratiquer avec la vidéo.

D’autre part, l’autonomie ne maintient qu’environ 600 photos en utilisation réelle, une performance correcte pour un appareil équipé de Bluetooth et WiFi, mais inférieure à celle du Nikon D5600 dont je vous parlerai plus tard.

Conclusion

Au final, les nombreuses améliorations apportées par Canon à ce modèle en ont fait l’un des champions du milieu de gamme. Confortable à utiliser pour les débutants comme pour les vétérans, il offre le niveau de polyvalence que je recherchais pour cette comparaison : c’est un modèle adapté au grand nombre de personnes qui ne laissent rien derrière elles.

Nikon D5600 : polyvalence et contrôle créatif à la portée de tous

Appareil photo Nikon D5600: Un appareil hybride au service de la créativité

 

Comme indiqué ci-dessus, les Nikon D5xxx comme celui-ci sont trop optimisés pour ceux qui cherchent à élargir la gamme des fonctionnalités de leur appareil photo, ayant un plus grand contrôle créatif de leurs photos.

Nikon D5600 + AF-P 18-55 VR Kit de Reflex numérique 24,2 Mpix Noir
  • Kit zoom idéal pour la photographie au quotidien. Température de fonctionnement: 0 ° C à 40 ° C (+32 ° F à 104 ° F)
  • L'objectif intègre le moteur pas à pas de Nikon, qui accélère la mise au point et facilite la réalisation de vidéos quasiment sans aucun bruit mécanique.
  • De plus, la fonction impressionnante de réduction de vibration de Nikon vous assure des images nettes, même en cas de faible luminosité.
  • Boîtier
  • Kit zoom idéal pour la photographie au quotidien

hybride reflex photo nikonSes caractéristiques

Quant au design, nous avons trouvé un modèle très similaire au Nikon 3500 présenté ci-dessus (surtout parce qu’il a été restructuré, comme je le disais, pour ressembler le plus possible à la gamme D5xxx).

Construit en polycarbonate, il offre la même résistance que son prédécesseur, le D5500. Le boîtier monobloc compact et durable permet de limiter le poids à 420 grammes – l’un des modèles les plus légers de ma sélection.

La poignée est bien proportionnée pour une excellente prise en main, sans perdre la compacité de Nikon. Tous les boutons sont accessibles avec le pouce, avec l’idée de laisser une main libre pour calibrer l’objectif.

L’écran, en plus d’être articulé, est aussi tactile. Cependant, malgré cela, il appréciait la présence des nombreux boutons physiques.

En ce qui concerne la connectivité physique, nous n’avons trouvé qu’un port micro-SD et un port de charge pour la batterie. Le port d’entrée micro manquant sur le D3500 n’apparaît pas non plus sur ce modèle.

D’autre part, contrairement au D3500, il dispose d’une connexion WiFi et NFC, ainsi que d’une connexion Bluetooth avec SnapBridge. Ce dernier est trop lent pour transmettre de gros fichiers, et la ressource WiFi est la bienvenue sur cet appareil.

L’autofocus, quant à lui, utilise 39 points de reconnaissance du sujet avec un système de suivi 3D efficace. Malgré son âge, ce système offre toujours une bonne expérience utilisateur, en particulier lors de l’utilisation du viseur, et les modes autofocus sont rapides et précis. Cependant, si le suivi 3D permet de prendre de bonnes photos de modèles en mouvement, il n’est pas toujours adapté aux photos sportives, par exemple.

Ses avantages

En termes de qualité d’image, il s’adapte à de nombreuses situations quelle que soit l’exposition. Il se déroule assez bien, même avec des scènes très contrastées. La balance des blancs reste naturelle et bien calibrée.

Ses 24,2 Mpx ont une bonne performance en général. Les images prises ne montrent pas de contraste à 6400 ISO, au-delà duquel le niveau de détail est endommagé. Cependant, l’image reste disponible jusqu’à environ 12 800, mais au-delà, le contraste devient trop invisible pour ne pas être reflété dans une impression A4.

La vidéo est limitée à une résolution de 1080p, mais fournit toujours 60 images par seconde.

Enfin, la batterie maintient environ 820 images, un peu en dessous de la moyenne (mais supérieur au Canon EOS 800D), mais facilement justifiable par la présence d’une puce NFC et une connexion WiFi.

Notre avis sur le Nikon 5600

Alors vous me demanderez ce qu’il en est du Nikon 5600 ? En fait, il ne présente pas suffisamment de nouveautés par rapport au D5500, qu’il a remplacé fin 2017. Mais en soi, c’est un excellent appareil polyvalent qui offre des caractéristiques pour les novices et les experts : il a suffisamment de potentiel pour divertir et faire de très bonnes photos.

Les meilleurs appareils photo reflex haut de gamme

Dépassant la barrière des 1000€, nous sommes dans la catégorie des chambres semi-professionnelles. Je n’irai pas trop loin en ce qui concerne les chambres professionnelles, car mon opinion d’amateur ne serait pas pertinente.

Nikon D7500 : le meilleur reflex du haut de gamme

Appareil photo Nikon D7500: Un appareil photo pour des résultats professionnels

 

Le Nikon D7500, lancé en 2017, est un petit bijou de la gamme D7 qui marque la frontière entre les appareils reflex haut de gamme et moyen de gamme, d’où l’enthousiasme suscité par son lancement ?

Nikon D7500 - Reflex numérique
  • Processeur EXPEED 5
  • Snapbridge
  • Capteur CCD 20,1M pixels
  • Appareils photos, batteries, câbles
  • Environnement de fonctionnement: 0 - 40 ° C (+32 - 104 ° F)

reflex nikon d7500Ses caractéristiques

Tout d’abord, il ne pèse que 640 grammes malgré un système d’étanchéité qui le rend résistant aux intempéries. Les matériaux utilisés assurent sa solidité, ainsi que le confort de la prise en main.

Quant à la visière qu’il offre, mon Dieu ! – 100% du champ de vision. Malheureusement, il ne s’agit pas d’un capteur plein cadre (les boutons montés sur ce type de capteur sont encore généralement très chers), mais d’un capteur APS-C 23,5 x 15,7 mm.

L’écran tactile de 3.2″ est inclinable et sa colorimétrie offre une version fidèle de la photo. Sa fonction tactile est très réactive.

En termes de connectivité physique, nous avons affaire à quelque chose de très complet qui correspond à votre budget. Nous avons trouvé une sortie HDMI pour un streaming direct sur un écran, un port SD, une prise micro et audio, et un port de chargement micro-USB (enfin, un USB-C aurait été préférable, mais je ne me plaindrai pas). Et quand il s’agit du sans fil, il a tout ce qu’il faut : WiFi, Bluetooth basse consommation (SnapBridge) et NFC.

L’autofocus nous donne pas moins de 51 points de reconnaissance du sujet. Le processeur est spécialement programmé pour reconnaître les groupes – une nouveauté apparue avec le D810.

En fait, Nikon a amélioré la détection des sujets en mouvement grâce à l’acquisition de la mise au point et à l’isolement du fond.

Le suivi 3D est relié à un capteur RGB pour une réactivité et une précision impeccables. Ceci permet à l’autofocus d’être l’un des plus rapides dans cette comparaison avec des performances comparables à celles du D500, avec lequel il partage certains composants.

Ses avantages

En matière de qualité d’image, le Nikon D7500 répond à toutes les attentes.

En mode rafale, il propose 8 images JPEG par seconde. Le système métrique offre des performances plus que satisfaisantes avec une balance des blancs et un contraste impeccables. Le capteur RVB sert à son tour à faciliter la mise au point automatique et à ajuster les paramètres de l’image en fonction du contexte d’exposition. Le résultat est impressionnant, avec des couleurs vives et équilibrées, à la fois fidèles et renforcées.

La sensibilité ISO varie de 100 à 51 200, avec une très grande flexibilité. Même avec un ISO 12 800 – au-delà de toutes les caméras que j’ai étudiées jusqu’ici et qui commençaient à s’écailler – le résultat est très bon. C’est à 25 600 que le niveau de détail commence à souffrir sérieusement, même si l’impression est acceptable en format A4 (mais bien sûr, tout dépend du contexte d’utilisation).

Enfin, le RDH est digne de l’évolution des réflexes, avec des résultats plus appréciables dans une gamme de prix abordables. Il convient de sauvegarder les détails de teinte dans une photo particulièrement exposée et de fournir une image toujours satisfaisante.

Au niveau de la capture vidéo, nous avons ce que nous attendions pour ce prix. La qualité du capteur et le support 4K en font un appareil totalement fiable lorsqu’il est monté sur un trépied. Les vidéos sont enregistrées à 30 ips en 4K et 60 ips en Full HD.

De plus, la gamme de 950 photos est une bonne performance quand on sait toute la technologie que le D7500 apportera !

Enfin, tout est tout à fait abordable pour un débutant comme moi, le Nikon D7500 propose une qualité d’image impeccable, voire incroyable, avec un résultat presque professionnel.
Nikon D500 : un appareil photo reflex professionnel né pour l’action.

Nikon D500 : Le meilleur appareil reflex pour les passionés et les professionnels

Je sais, vous allez m’accuser d’être pro-Nikon, car c’est le 4ème produit de cette marque qui apparaît dans ma sélection, mais je vous assure que ce n’est pas le cas ! (Eh bien, je les aime bien, c’est vrai, mais je jure que j’ai essayé d’être objectif).

On peut dire que le D500 est la grande sœur du D7500 – appartenant à une gamme supérieure, et qu’il s’adresse principalement aux passionnés et aux professionnels de la photographie qui recherchent un appareil compact et léger aussi parfait que les bêtes D5 ou D810.

Appareil photo Nikon D7500: Un appareil photo pour des résultats professionnels

 

Nikon D500 Appareil Photo numérique Réflex 21 Mpix Boîtier Nu - Noir
  • Le nouveau processeur de traitement d'images EXPEED 5 permet d'atteindre une sensibilité de 51 200 ISO en standard, extensible jusqu'à Hi 5 (équivalent à 1 640 000 ISO) + écran tactile orientable.
  • Le puissant système AF à 153 points accélère l'acquisition du sujet dans une grande variété de situations.
  • Prise de vue en rafale haute vitesse à environ 10 vps pour effectuer jusqu'à 200 vues (RAW 14 bits non compressé).
  • Avantages spécifiques à la compacité du système DX : meilleures performances lors de prises de vues au téléobjectif.
  • BODY REFLEX

reflex nikon d500Ses caractéristiques

En termes de conception, il a une structure en alliage de magnésium avec un boîtier qui résiste aux intempéries. Mais ce n’est pas le plus léger du marché, puisqu’il pèse 760 grammes !

Certains trouveront bon que le poids soit plus élevé que celui des autres concurrents. Un appareil plus lourd est également plus stable et la prise en main qu’il offre est un vrai plaisir. Bien qu’il n’intègre pas le capteur plein cadre, il nous en offre un nouveau qui a le mérite d’offrir 100% du champ de vision.

L’écran n’est pas articulé mais dans un axe, ce qui est peut-être peu, étant donné le prix élevé. Avec ses 2.3Mpx offre la meilleure résolution de cette comparaison et une qualité d’image ultra-précise. Cependant, il est nécessaire de passer par les boutons physiques pour accéder à certaines options, car cela n’est pas possible en mode tactile. Personnellement, je préfère ce réglage, mais je comprends que d’autres peuvent le trouver ennuyeux.

Du point de vue du système de connexion, il offre les mêmes options que le D7500, sauf une exception : il peut contenir deux cartes SD, ce qui lui permet d’améliorer la capacité mémoire. Il dispose également de WiFi, d’une puce NFC et de Bluetooth via SnapBridge.

L’autofocus contient évidemment (nous n’allons rien payer pour rien) des fonctionnalités ridicules. Il y a 153 points AF – trois fois plus que le D7500 ! Les photographes d’action et de sport n’ont pas à se plaindre : c’est extrêmement rapide et précis. Cependant, le résultat est moins optimal à ce niveau, basé sur la luminosité.

Ses avantages

En qualité d’image, ce modèle a une sensibilité ISO allant de 100 à 51 200 – extensible jusqu’à pas moins de 164 000 ! – c’est comme dire qu’on attend au coin de la rue. Même à 25 600, le contraste ne me dérange pas, car pour moi, l’image doit être pleinement exploitable (mais là encore, tout dépend du contexte d’utilisation de cette image).

Le processeur EXPEED 5 est totalement différent du DIGIC 7. Permet d’amener le mode rafale à 10ips, jusqu’à 200 fichiers RAW continus. Cela satisfait la plupart des professionnels, même dans le domaine du sport.

Il comprend également un nouveau capteur RVB de 180 000 pixels pour gérer les images et la plage cible et améliorer considérablement l’autofocus. Les performances de ce capteur permettent de compenser les sujets surexposés en évitant les défauts de la grande majorité des réflexes.

HDR est également très efficace, avec des graphismes contrastés et vibrants, quel que soit le contexte de l’exposition. En capture vidéo, il nous offre évidemment un support 4K – indispensable dans cette gamme de prix – de 30 ips à 60 en Full HD, avec une option ralenti. Que ce soit pour une photo ou une vidéo, le système de stabilisation physique offre un résultat très satisfaisant, même en prise de vue manuelle.

Ses inconvénients

Vous vous demandez si une telle bête devrait avoir peu d’autonomie ? Eh bien, non ! Sa batterie est en harmonie avec l’excellent appareil, stockant jusqu’à 1240 images, tout cela, malgré les nombreuses fonctionnalités qu’il présente (il peut donc être lourd après tout…).

Au final, le D500 est un excellent appareil photo reflex. Il satisfera sans aucun doute aussi bien les passionnés que les professionnels dans les limites de leur budget. Il offre des performances impressionnantes, et a un grand potentiel pour convaincre les amateurs de photographie sportive, grâce à ses résultats impeccables sur des sujets en mouvement.

Notre avis sur le D500

Si le D7500 prévaut dans la qualité de son processeur graphique, le D500 est le champion de la vitesse. C’est particulièrement un très bon choix si vous avez déjà un objectif DX, qui offre les meilleurs résultats avec cet appareil.

Conseils pour choisir votre appareil photo reflex

Bien que les appareils reflex passent délicatement sur le marché amateur et le grand public, ils ne conviennent pas à tout le monde.

Par contre, si la configuration manuelle ne vous effraie pas et que vous recherchez une caméra polyvalente et efficace, alors ils sont faits pour vous !

Un appareil photo reflex, qu’est-ce que c’est ?

Pour le dire simplement, l’appareil photo reflex est, par essence, un boîtier sur lequel vous pouvez fixer une large gamme d’objectifs, adaptés à tous les besoins et à tous les budgets.

Il se distingue généralement par sa qualité d’image. Votre spectateur est équipé d’un jeu de miroirs permettant à l’image que vous voyez d’être parfaitement représentative du résultat final.

Si vous avez un écran LCD, ce n’est pas pour l’utiliser comme viseur, mais seulement pour naviguer dans les menus et afficher vos photos plus tard. Cependant, de plus en plus d’appareils photo reflex intègrent un écran qui permet d’afficher l’image en temps réel.

Bien qu’encombrants et lourds (notamment en raison de leur objectif), ils sont considérés comme des Rolls Royce des caméras, et affichent toujours de nombreux adeptes.
L’utilisation de base de l’appareil photo reflex

Contrairement à ce que beaucoup de gens disent, les réflexes ne sont pas absolument hors de portée des débutants en photographie.

Certes, beaucoup demandent plus de fonctionnalités qu’un appareil photo compact, mais le résultat et l’intention sont très différents. Les appareils dits “point and shoot” ont leurs limites, tandis que le reflex offre une grande liberté d’utilisation et une plus grande flexibilité.

Les Mégapixels

Sous l’influence des smartphones, qui rivalisent en Mpx recto verso, les fabricants se vantent d’avoir plus de pixels. C’est dommage, car les professionnels sont unanimes : on s’en fiche !

Le Mpx ne définit pas la qualité de l’image (tous les capteurs SLR adressent suffisamment de pixels pour une utilisation normale). D’autre part, le capteur supporté et le niveau ISO auront une grande influence sur la netteté de l’image et l’apparence du contraste.
Le capteur

Les réflexes ont généralement un capteur plus grand que les réflexes compacts, même en concurrence avec les hybrides à ce stade. Ainsi, un capteur plus grand signifie moins de bruit et une capture plus rapide. Bref, une meilleure image.

De nombreux réflexes d’entrée de gamme contiennent un capteur APS-C, moins coûteux mais tout aussi petit et moins sensible à la lumière. Si vous en avez les moyens et que vous ne vous souciez pas de la compacité, vous préférerez une caméra à capteur plein cadre, dont la sensibilité et la profondeur de champ sont généralement plus élevées.
L’objectif

Les réflexes vous permettent de changer de cibles et de contrôler leur profondeur de champ. Un simple compact n’a qu’un seul objectif pour tous les contextes, alors que le réflexe vous poussera à les choisir en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir. Une véritable isolation de l’arrière permet d’augmenter réellement la valeur.
Le viseur

Enfin, nous avons la question du viseur électronique/optique. Les hybrides sont différents des réflexes parce qu’ils ont un EVF : un viseur électronique. Les réflexes utilisent des miroirs, de sorte que vous pouvez voir directement ce que vous allez photographier, à travers l’objectif.

En fait, vous verrez à travers le viseur comme à travers vos yeux et non à travers le résultat final de la photographie. L’avantage principal est qu’il évite le problème de l’état latent entre l’objectif et l’écran, ce qui peut être gênant pour pointer un sujet en mouvement. Mais l’inconvénient est que vous ne pourrez pas voir le résultat final, qui devra probablement être retouché si vous n’avez toujours pas une bonne maîtrise de votre réflexe (en fait, l’œil est beaucoup mieux adapté aux grands contrastes que l’appareil, qui couvrira les ombres ou les blancs surexposés).

Le stabilisateur, le meilleur allié des photos nettes

Si vous voulez éviter que vos photos soient floues, il est préférable d’opter pour un appareil qui intègre un système de stabilisation efficace.

Sur ce principe, deux grandes écoles sont confrontées dans le domaine des réflexes : celles qui intègrent ce stabilisateur dans leur objectif, pour qu’il lui soit parfaitement adapté (Canon, Nikon) et celles qui l’intègrent dans le même appareil (Pentax). C’est en partie ce qui peut expliquer la différence de prix entre les objectifs de certaines marques.
Ergonomie

Il est bien connu, ce qui rend un réflexe particulier sont les multiples configurations qu’ils proposent (ouverture du diaphragme, vitesse d’obturation, balance des blancs, sensibilité, etc.) Bien sûr, il est nécessaire de les maîtriser parfaitement pour une utilisation réussie (même si tous les réflexes ont aussi un mode automatique ou semi-automatique, qui peut vous faciliter la vie de temps en temps). Mais cela n’est possible que si tous les paramètres sont intuitifs et, surtout, facilement accessibles.

Quelle marque choisir pour son reflex ?

La question de l’image de marque est anecdotique pour plusieurs catégories de caméras. Mais pas pour les réflexes ou les hybrides, car leurs objectifs sont généralement ceux de la marque elle-même.

Cela signifie que si vous achetez un Pentax, vous serez coincé avec vos objectifs pour le reste de votre vie.

Il serait un peu fastidieux de détailler toutes les qualités des objectifs, d’autant plus que personne ne semble d’accord. Mais en général, il y a un consensus sur la supériorité de Nikon et Canon. Contrairement aux nouveaux acteurs du marché comme Sony, ils proposent un catalogue de plusieurs dizaines d’objectifs en constante amélioration.

Généralement, les utilisateurs ont tendance à penser que les Nikon sont plus ergonomiques, mais ceux de Canon sont moins chers, sans compter que Canon a un catalogue un peu plus large et une meilleure disponibilité en France, mais je ne veux pas continuer à alimenter le débat !

Accessoires indispensables pour votre appareil photo reflex

Il existe deux catégories d’accessoires : les accessoires essentiels et les accessoires optionnels. Idéalement, ils devraient être inclus dans l’achat, mais c’est rarement le cas.

Tout d’abord, vous aurez besoin d’un petit étui ou sac à dos et d’au moins deux objectifs. Tamrac est une bonne marque d’accessoires photographiques, et leurs sacs à dos sont généralement le meilleur rapport qualité/prix.

Envisagez alors d’acheter une batterie rechargeable à l’achat, pour de longues excursions, et une carte SD d’au moins 32 Go.

Si elle n’est pas incluse, achetez un kit de nettoyage de lentilles – c’est presque la même chose que pour les lunettes.

Parmi les accessoires optionnels, on retrouve la clé amovible, ou le trépied, toujours appréciable, surtout pour les longues expositions.

Vous pouvez aussi acheter des filtres polarisants : Nikon et Canon ont de bonnes options, mais vous pouvez aussi vous tourner vers B+W, qui produit d’excellents produits à un prix généralement très compétitif.

Je terminerai simplement en rappelant que certains modèles (de base ou de gamme moyenne) sont vendus en kit, avec un zoom que l’on pourrait qualifier de “taille unique”. Elle est généralement de mauvaise qualité, ce qui lui permet d’avoir un prix bas.

A moins que le kit ne soit vendu moins cher que la boîte nue (ce qui arrive généralement plus souvent qu’on ne le pense), je vous recommande généralement de préférer cette dernière, et d’investir dans un but qui vous satisfait vraiment. Cependant, c’est un choix très difficile à faire lorsque vous débutez.