Panasonic Lumix G80 – Présentation et prise en main du nouvel hybride micro 4/3 Panasonic

Panasonic dévoile aujourd’hui un nouvel appareil hybride micro 4/3 qui vient prendre place dans sa gamme G, le Panasonic Lumix G80. Comme son nom l’indique il possède à la fois des héritages de son aîné dans la gamme, le Panasonic Lumix G7, et de son cousin de la gamme GX, le Panasonic Lumix GX80.

Le Panasonic Lumix G80 apparaît en effet comme un croisement entre le design et l’ergonomie du G7, avec les entrailles et technologies apparues récemment sur la GX80. Si cette définition, est assez juste, elle n’e est pas moins un peu réductrice car Panasonic en profite tout de même pour améliorer un certain nombre de points avec ce Panasonic Lumix G80.

Panasonic Lumix G80

Design et ergonomie du Panasonic Lumix G80

Tout d’abord, si visuellement au premier coup d’oeil il sera difficile, même aux plus aguerris, de distinguer le Panasonic Lumix G80 du G7, le design a subi quelques retouches bienvenues.

En terme de construction, le Panasonic Lumix G80 est constitué d’un chassis en alliage de magnésium (à l’instar de ce que propose le Panasonic Lumix GH4), ce qui lui confère davantage de robustesse et de légèreté. Le Panasonic Lumix G80 est également entièrement tropicalisé (résistance aux éclaboussures et aux projections de poussière).

La prise en main devrait également être meilleure grâce à un grip redessiné et qui gagne en profondeur, rendant la préhension de l’appareil plus aisée et plu s sûre.

Enfin, le viseur bénéficie lui aussi d’une amélioration sensible, puisque sur le Panasonic Lumix G80 il est de type OLED 2,3 millions de points avec un  facteur de grossissement de x0,74 et un dégagement oculaire de 20mm, que les possesseurs de lunettes devraient apprécier. L’écran lui n’évolue pas et reste calé sur un format 3 pouces 1 million de points, et toujours bien entendu tactile et orientable via une charnière latérale.

Le Panasonic Lumix G80 devrait donc en toute logique bénéficier d’une durabilité et d’un confort d’utilisation améliorés.

Panasonic Lumix G80

Principales caractéristiques du Panasonic Lumix G80

Le Panasonic Lumix G80 reprend en grande partie les éléments hardware du GX80 ainsi que ses fonctionnalités.

Capteur sans filtre passe-bas stabilisé sur 5 axes

On retrouve donc à l’intérieur du Panasonic Lumix G80 le capteur 4/3 16 Mpx sans filtre passe-bas du GX80, qui aurait cependant été optimisé pour le G80.

Ce capteur est comme sur le GX80 stabilisé sur 5 axes et bénéficie d’une mouture II du système DUAL IS, qui permet de combiner stabilisation du capteur sur 5 axes et stabilisation de l’optique  sur 2 axes (avec les optiques compatibles) pour une stabilité encore accrue.

La nouveauté de ce système DUAL IS II du G80 est l’apparition d’u nouveau gyroscope permettant une meilleure détection des angles et de la vitesse de mouvement, allié à un nouvel algorithme de calcul. Panasonic annonce un gain jusqu’à 5IL avec ce nouveau système par rapport à des appareils sans stabilisation. Ce serait donc un gain de 1IL par rapport au GX80 et son système Dual IS première génération.

Dans la pratique, la marque indique la possibilité de réaliser des photos nettes à 1/8 de seconde grâce à ce système.

Petit bémol toutefois, ce système ne sera pleinement effectif qu’avec les optiques compatibles … qui seront aux nombre de deux à la sortie du Panasonic Lumix G80 : le Panasonic 12-60 mm f/4-5.6 et le 14-140 f/3.5-5.6. Une mise à jour firmware prochaine devrait également rendre compatible le Panasonic 100-400 mm f/4-5.6.

Malheureusement donc, pas de possibilité de profiter réellement de cette stabilisation avec des objectifs comme les 12-35 F/2.8 ou le 35-100 mm F/2.8 …

A noter que le Panasonic Lumix G80 hérite aussi de l’obturateur électromagnétique du GX80, pour un bruit de déclenchement adouci en mode obturateur mécanique (jusqu’à 1/4000 ème). Et il est toujours possible de choisir un mode d’obturation électronique pour un silence total (jusqu’à 1/16000 ème).

Une autonomie survitaminée pour un hybride

L’un des points forts annoncé par la marque pour son Panasonic Lumix G80, et une véritable nouveauté pour un appareil hybride, se situe au niveau de l’autonomie.

Panasonic a développé un nouveau mode d’économie d’énergie à l’occasion de la conception du Panasonic Lumix G80, qui agit essentiellement sur l’utilisation du viseur électronique, source majeure de consommation sur un appareil hybride.

Un nouveau mode Eco viseur fait donc son apparition qui permet de mettre en veille l’appareil quand vous n’utilisez pas le viseur pendant un temps donné (un délai paramétrable de 3, 5 ou 10 secondes est possible, ou bien le choix d’une détection automatique de l’utilisation du viseur).

L’appareil va ensuite automatiquement se remettre en fonction dès que vous approchez votre oeil du viseur, grâce au capteur situé sur celui-ci.

La marque annonce ainsi des chiffres d’autonomie multipliés par 3 par rapport à son G7 par exemple :

  • Autonomie de base : 320 vues
  • Autonomie en mode éco viseur : 800 à 900 vues (sur la base d’un réglage sur 3 secondes)

Mais pour aller encore plus loin en termes d’autonomie, il sera possible d’équiper le Panasonic Lumix G80 d’un grip optionnel qui portera l’autonomie en mode éco viseur à 1600-1800 vues, du jamais vu pour un hybride !

Si jamais les promesses sont bien tenues sur l’autonomie, Panasonic se rapprocherait alors des standards des appareils reflex, qui verraient là un de leurs derniers avantages sérieusement remis en question. Et si jamais ce mode était déclinable sur d’autres appareils de la marque via une mise à jour firmware, il pourrait bien constituer un argument de poids face à la concurrence !

Rafale et buffer améliorés

Le Panasonic Lumix G80 bénéficie d’une rafale améliorée et surtout d’un buffer nettement plus costaud que les autres hybrides de la marque.

Ceci lui permet d’atteindre les 9 i/s en autofocus simple et les 6 i/s en autofocus continu, et ce rythme peut être soutenu sur 200 images en JPEG et 40 images en RAW.

4K photo et vidéo, post focus, recadrage 4K, bracketing, Wifi …

On retrouve sur le Panasonic Lumix G80 toutes les fonctionnalités maintenant connues des appareils Panasonic :

Vidéo 4K

Voici les modes vidéos disponibles sur le Panasonic Lumix G80 :

MP4

[4K] 3840×2160 30p -100Mbps
25p -100Mbps
24p – 100Mbps
[Full HD] 1920×1080 60p – 28Mbps
50p – 28Mbps
30p – 20Mbps
25p – 20Mbps
[HD] 1280×720 30p – 10Mbps
25p -10Mbps
[VGA] 640×480 25p – 4Mbps

AVCHD

[Full HD] 1920×1080 50p – 28Mbps (enreg. 50p)
50i – 17Mbps (enreg. 50i)
25p – 24Mbps (Enreg. 50i) (sortie capteur 25ips)
24p -24Mbps

A noter que le Panasonic Lumix G80 permettra l’enregistrement en 4:2:2 8 bits en interne (une première pour un appareil Panasonic), et qu’il dispose des courbes Cinelike D et V, ainsi que de tous les réglages des courbes ombres, basses lumières, …

Il dispose d’une prise micro … mais pas d’une prise casque !

Photo 4K

Pour rappel, c’est un mode qui utilise les capacités vidéo 4K du Panasonic Lumix G7 pour capturer des photos de 8M de pixels (la définition de la 4K) afin de vous faciliter la saisie des moments les plus furtifs.

Ainsi en mode Photo 4K, vous déclenchez votre prise de vue et l’appareil va enregistrer une séquence vidéo en mode 4K à 30 images par seconde. A la fin de la prise de vue, il va vous proposer l’ensemble des images enregistrées (30 images par seconde donc) et vous permettre de naviguer dans l’ensemble de ces images via l’écran tactile afin de choisir et d’enregistrer la meilleure image sur votre carte SD.

Pour simplifier, on pourrait dire que le mode Photo 4K est une espèce de mode rafale à 30 images par seconde, sauf que pour obtenir ce résultat, l’appareil utilise ses capacités vidéo 4K.

La nouveauté sur le Panasonic Lumix G80 est la possibilité d’extraire 5 secondes directement (soit 150 images d’un coup) , au lieu de devoir le faire image par image  comme précédemment.

Post focus

Pour proposer la fonctionnalité Post Focus, Panasonic s’appuie sur la fonctionnalité Photo 4K, ainsi que sur sa technologie d’autofocus DFD (Depth From Defocus). L’appareil va ainsi réaliser une rafale d’images 4K à 30i/s tout en déplaçant l’objectif sur une cinquantaine de zones différentes, offrant donc autant de zones de mise au point.

Une fois les prises de vue réalisées, vous n’avez plus qu’à sélectionner la zone de netteté souhaitée de l’image en la désignant d’une pression du doigt sur l’écran tactile de l’appareil. Peu importe où la mise au point initiale a été réalisée, une nouvelle photo avec votre zone de netteté sélectionnée sera enregistrée.

Le Panasonic Lumix G80 dispose en plus des fonctionnalités de focus stacking (particulièrement utile en macro), de recadrage 4K (qui offre la possibilité de réaliser automatiquement dans l’appareil un panoramique Full HD dans une séquence vidéo 4K), et est bien entendu côté de la connectivité Wifi en lien avec les applications mobiles de la marque.

Panasonic Lumix G80

Prise en main terrain du Panasonic Lumix G80

J’ai eu l’occasion de prendre en main durant quelques heures le Panasonic Lumix G80, lors d’une sortie sur la canal Saint-Martin, afin de me forger une première idée de l’appareil à l’utilisation. Il était équipé de l’objectif 12-60 mm f/3.5-5.6. L’appareil utilisé ne disposait pas encore de son firmware définitif et les images publiées ici ne sont donc pas nécessairement représentatives de la qualité finale des appareils qui seront commercialisés. C’est aussi la raison pour laquelle je ne publierai pas comme je le fais d’habitude les JPEG et RAW originaux des photos prises.

Bien entendu, ce temps fut trop court pour juger des promesses sur l’autonomie, ou pour creuser les aspects vidéos de l’appareil (d’autant que je n’étais pas du tout équipé pour cela).

Mais il fut suffisant pour confirmer la bonne impression générale concernant le design et la prise en main du Panasonic Lumix G80, qui s’est avéré très confortable, notamment en raison de son grip plus prononcé qu’un G7 par exemple.

L’environnement sombre du début de la balade dans le tunnel qui relie la bassin de l’Arsenal au canal Saint-Martin, couplé aux mouvements du Zodiac, fut également l’occasion de mettre à l’épreuve le nouveau système de stabilisation et j’avoue qu’il m’a vraiment fait forte impression (en photo donc pour le moment) !

Certaines photos ci-dessous ont en effet été réalisées à main levée à des vitesses d’obturation de 1/6 (et même jusqu’à 1/4 pour celle de la plaque de rue) et sont nettes !

Tous ces exemples sont des JPEG traités sous Lightroom à partir des RAW du Panasonic Lumix G80. Ce dernier n’étant pas encore pris en charge par Lightroom j’ai utilisé l’excellent EXIF Editor pour « leurrer » le programme et pouvoir exploiter les RAW.

Panasonic Lumix G80 Panasonic Lumix G80
 Panasonic Lumix G80  Panasonic Lumix G80
 Panasonic Lumix G80  Panasonic Lumix G80
 Panasonic Lumix G80 Panasonic Lumix G80

Prix et disponibilité du Panasonic Lumix G80

Le Panasonic Lumix G80 sera disponible dès septembre 2016 :

  • En boîtier nu à 899€
  • En kit avec l’objectif Panasonic 12-60 mm à 999€
  • En kit avec l’objectif Panasonic 14-140 mm à 1299€

Premier avis sur la Panasonic Lumix G80

Panasonic nous propose une fois encore un hybride très complet, dôté de toutes les fonctionnalités récentes développées par la marque. Il n’est peut être pas surprenant au premier coup d’oeil, notamment car il reprend un design connu , celui du G7, et des fonctionnalités déjà présentes sur le récent GX80.

Mais abstraction faite de ces ressemblances, si on considère le Panasonic Lumix G80 en tant que tel et indépendamment de toute référence aux autres modèles, force est de constater qu’il embarque toutes les dernières technologies du moment (stabilisation 5 axes, video et photo 4K, écran orientable tactile, viseur OLED, etc…). Pour ce qui concerne la qualité image, la recette étant connue, elle devrait être au rendez-vous tant niveau photo que vidéo (avec ses forces et faiblesses déjà entrevues sur les derniers modèles de la marque). Et surtout il promet beaucoup côté autonomie, habituel point faible des hybrides par rapport aux reflex.

Si cette dernière promesse est tenue, le Panasonic Lumix G80 pourrait bien s’imposer comme un des hybrides les plus complets du moment !

  • Gérard Maneval

    Bonjour
    parmi les objectifs compatibles a la combinaison stabilisation capteur + objectif vous indiquez le 14-140 f/4-5/6/ n’est-ce pas la version 1 du 14-140? Quid de la version 2 f3,5-5,6?

    • emeric

      Bonjour,
      Oups erreur de ma part, il s’agit bien en effet du 14-140 F3.5-5.6 qui sera compatible avec le système Dual IS II !

  • Philippe Guitton-boussion

    Bonjour
    Le dual IS : Est-ce la stabilisation optique + la stabilisation capteur ?

    • emeric

      Bonjour,
      Oui il s’agit de la combinaison de la stabilisation du capteur et de la stabilisation des optiques compatibles.

      • Philippe Guitton-boussion

        Merci, et le 12/35 f2.8 ne peut donc bénéficier de cette double stabilisation ?

        • emeric

          Malheureusement non … en tout cas pas pour le moment. On peut espérer une mise à jour firmware le rendant compatible, mais rien n’a été annoncé en ce sens pour le moment par Panasonic.

          • Philippe Guitton-boussion

            Cela semble incroyable de priver les amateurs de bonnes optiques d’une telle technologie :(

            • Alex

              J’ai l’impression que Panasonic cherche à remplacer ses zoom haut de gamme Lumix par ses nouveaux models signé Leica qui sortiront en 2017. Le plus étrange, c’est que ces nouveaux objectif ne sont pas à ouverture constante mais sont tous les trois f/2.8-4. On pourrai se dire que c’est pour plus de compacité mais au vu des images, il n’ont vraiment pas l’aire d’être plus compacte que les Lumix f/2.8 actuel.
              https://uploads.disquscdn.com/images/b8a0e4b671d391f1679e503d5ecdbf932f71762a9b7323021a137fe82b7b1b65.png

              • emeric

                Oui je ne comprends pas l’absence d’ouverture constante sur des objectifs qui se veulent haut de gamme (et donc sans doute avec un prix haut de gamme!) . Ce ne sont que des développements alors attendons de voir ce qui sortira réellement …